Une famille Un monde

Mais qu'est-ce qu'on fait là ?

C’est fini

Nos familles, des amis sur la route, d’autres qui nous ont accompagnés à vélo, des messages plein d’encouragement, un accueil chaleureux, voilà le bilan de cette dernière étape. Nous vous remercions tous. C’est étrange et agréable de se retrouver ainsi chez soi après 14 mois de nomadisme.

MERCI !!

Précédent

Une autre solution

Suivant

Petite revue de presse

  1. VIOLLET

    Félicitations, je suis la maman de Benjamin à Chazey sur Ain et j’ai suivi votre périble tous au long de l’année. Merci pour ces merveilleuses photos et bon courage pour votre retour dans la vie citadine.

  2. nicole bollinger

    Félicitations, moi aussi j’ai suivi votre voyage du début, que de belles photos, beaucoup de commentaires et d’explications.Vous avez aussi fait de belles rencontres que vous nous avez fait partager.Vous garderez probablement de merveilleux souvenirs de ce long voyage. .j’en reste admirative.Je suis la maman d’Elodie de l’allée du chateau à meximieux.

  3. Joan Valls

    Felicitations!!! je suis le papa de Jan, de Barcelone.

    Ici un poeme de Kavafis que je pense que resume l’esperit de votre voyage.

    ITACA

    Quand tu parts pour faire
    le voyage vers Ithaque,
    tu dois prier que le voyage soit long,
    plein d’aventures, plein de connaissances.

    Tu dois prier que le chemin soit long,
    que les matinées soient nombreuses
    où tu entreras dans un port
    que tes yeux ignoraient,
    et que tu aïlles dans des villes
    pour apprendre de ceux qui savent.

    Garde dans ton coeur toujours l’idée d’Ithaque.
    Tu dois arriver, c’est ton destin,
    mais ne forces pas la traversée.
    Il est preferable qu’elle dure moult années,
    que tu sois vieux quand tu mouilleras dans l’ille,
    riche de tout ce que t’auras gagné en cheminant,
    sans attendre qu’elle te donne plus de richesses.
    Ithaque t’a donné le beau voyage,
    sans elle tu ne serais pas parti.

    Et si tu la trouves pauvre, ce n’est pas qu’Ithaque
    t’a trompé
    Sage com t’es devenu,
    tu sauras ce que les ‘Ithaques’ représentent.

    Constantin Cavafy
    Traduit par Marguerite Yourcenar et Constantin Dimaras

  4. Hola Florian, Carine! Keiko Tsúdaaaaaaa!
    Estamos muy emocionados de verlos en Francia, de ver las fotos con la remera de Pines Puerco! Se nos caen las lágrimas… Estamos por comenzar con nuestra radio! Y un poco en honor a ustedes, se llama RADIO RUEDA! Son nuestros padrinos! Así que pensabamos que para el primer programa podría salir la nota que hicimos juntos, pero nos gustaría hablar con ustedes por skype, para que nos cuenten como siguió y concluyó el viaje!
    Les enviamos un abrazo enorme y muchas felicidades!
    Nuestro usuario de skype es radiorueda
    Estamos alertas esperando su respuesta!!!

    Cariños!

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén